Le blogue de Robert Rapilly

Un bon avion

Colt, tu n'allieras la couvée
Va uni à ce labo, horizon casé
Ah ! ollé colla verticalité ou azur...
Un bon avion


(fatrasie dans une grille de mots croisés)

Épitaphe de l'auteur d'Epitaph

Moins qu'un chien Cerbère ne morde
au nom sino-latin le gus
dont Orphée enchanta la corde
Black Saint là-gît Charles Mingus

L'aria du limaçon

Composer un sonnet lipogramme en e contenant "l’aria du limaçon", proposition de Bruno Langlois pour la revue Quadrature. Ce sonnet-ci est palindrome.

Amorti monacal
un nocif fusa nô
À l'Assurbanipal
un for paru guano

Sud Nil à Niagara
sublima l'aviron
Oc ami lu d'air a
l'aria du limaçon

Ô rival ! À mil bus
ara gaina l'Indus
On augura prof nu

Lapin à brus sala
On a suffi connu
Lacan omit Roma

vœux


un mec avance

ce mec se nomme oscar
au zoom mesurons sa course rase sans ascenseur
oscar avance avec une caravane sous un azur sec
errance en une savane sans eau en vue sans averse sans nue
sans renouveau en mars
sans roses ou ronces sans ormes ramures roseaux ou vesces sans raves ananas ou cresson
sans ver sans rascasse sans croco ou varan sans ara casoar cormoran ou cane sans morse ours renne ou veau

sa caravane commerce concurrence amasse commerce encore commerce sans cesse
mors aux canassons mucus aux naseaux
sacs en vrac on sue sous son carcan
armes nasses canons arsenaux amorces massues arcs ancres coca curare
couennes rances sous armures crasseuses...

oscar marmonne en crooner amer
sa rancune couve un courroux
car une menace navre ses sens moroses
un couac
au secours on va au massacre

oscar cause aux recrues en vareuse :
« verserez-vous en une commune urne vos carcasses non reconnues
amasserez-vous vos os en ce creux sous une morne crevasse
vous consumerez-vous sur ces onze acres voraces comme une escarre
renoncerez-vous sans accroc aux noces aux romances aux sacres
ne ramerez-vous encore casse-cou sur mer avec vasco
ne recommencerez-vous une course au summum en coucou avec mermoz
souvenez-vous-en sans cesse :
un rameau un vœu une source
une masure en vacances
neveux nounours sœurs nurse rousse
une nana sensass en caraco mauve
une amazone nue
mourrez-vous amoureux sans ses suaves caresses
erreur erreur vous ne reverrez vos veuves
non non ne crevez
ne vous serrez au caveau
aucune cause ne saura vous en excuser »

meneur en verve oscar accuse :
« cornez saxos
sonnez cornemuses
secouez-vous maracas
sermonnez sans messe une anacrouse sur mesure
assenez vos sarcasmes au carrosse vos rancœurs aux couronnes
assommez ces vassaux vaseux
ave czar
czar venu on a vu
nous casserons vos manœuvres »

remous vocaux rumeur vacarme
une recrue ouvre son verrou
un zouave anar use ses amarres
on semonce on nuance on converse on ressasse
cerveau en examen on cure ses neurones
on se marre se rassure
consensus on annonce :
« cramons nos armes
essor sans mouron amenons-nous en zone neuve
comme oscar
en somme ce mec avance »

aurore neuve
une caravane renverse son cours
renonce aux ressources accrues
« en ces sacs recouvrez vos vases russes aux anses en nacre - vos samovars rococos - vos semences vos socs - vos aracs vos ouzos - vos rosaces ocre sous verre - vos savons aux encens - vos sucs au musc en cornues - vos saumons saurs en conserve - vos morues crues en saumure - vos sauces couscous en cuves - vos ors en canevas cossus - vos aromes zen saveur caoua ou cacao - vos sancerre mousseux - vos macarons au sucre »

en osmose une annonce se murmure :
« no war
aucun massacre
nevermore »

(Cache-toi, guerre.)

Ces vœux répondent au sujet proposé par les Impromptus littéraires : "l'homme qui marche".
Réponse lipogramme en 13 lettres (b d f g h i j k l p q t y), juste moitié d'alphabet qu'on obtient par la contrainte stricte du prisonnier (caractères et signes "prisonniers" de l'interligne : ni majuscule, ni hampe, ni jambage, ni accent, ni point sur un i, ni virgule, ni apostrophe, ni parenthèse...)

Archives - janvier 2008

Sélectionner une date

janvier 2008
« 12345678910111213141516171819202122232425262728293031 »

Les cases à fond coloré signalent les dates de parution des billets. Les flèches permettent de se déplacer au mois suivant ou précédent.