Peu de sens ci-dessous, mais assez peut-être pour ressentir du contentement que ce double sélénet (prosodie = « Au clair de la lune ») a des vers holorimes, le premier de chaque strophe associant à un verbe ou à un auxiliaire le pronom personnel "-je".

Vent pyromane ai-je
Mis le feu nantais
Vampire au manège
Mille foehns hantés

Tasse ou pâle accours-je
Cool Adam se but
Ta soupe à la courge
Coula dans ce but

Hallali m’endors-je
Sœur Ève dotant
À l’aliment d’orge
Ce rêve d’autant

La cive m’en ceins-je
Hourra paradis
Lascivement singe
Ou râpe à radis






Post-scriptum — Sur la même rime en "-je", distique holorime dont l’accentuation varie : d’abord trimètre romantique = 3 x 4 syllabes, puis alexandrin "moderne" sans césure bien marquée :

— Vit ! stupre au pas ! gant de toilette en dure éponge !
— Vis-tu propagande, toi l’étendu ? réponds-je.